En ce début d’année, l’Ordre des ingénieurs nous invite à procéder avec l’inscription annuelle entre le 1er février et 31 mars. Sur le dépliant, on peut y lire:

La protection du public:
– Notre mission et
– Notre engagement

Depuis la création de SERVIQ/RéseauIQ en 2002 que l’Ordre martèle que sa mission est la protection du public. À l’occasion, les rapports annuels sont même garnis d’une version améliorée dans le genre: la protection du public, ça nous regarde… et on y voit.

Avec les déboires du monde professionnel comme on l’a vu à la Commission Charbonneau. Avec la tutelle de l’organisation qui fait des ingénieurs les cancres du système professionnel qui aura 44 ans cette année. Je trouve qu’il est risible de constamment rappeler la mission d’un Ordre professionnel.

Il est à souhaiter que l’Ordre des ingénieurs cesse de faire du marketing pour donner l’impression qu’il protège le public. Assurément, le Conseil d’administration doit se renouveler avec de nouveaux visages. L’organisation a besoin d’ingénieurs qui ont un sens éthique développé et pour qui la gouvernance est plus qu’un beau mot.

 

Dessein d’ingénieurs – La déroute des professions est disponible dans les librairies suivantes:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s