Hier soir avait lieu l’Assemblée générale annuelle (AGA) de l’Ordre des ingénieurs (OIQ). Comme il se doit, l’organisation a publié les résultats des votes en temps réel afin d’informer les membres et montrer aux médias que les ingénieurs appuis à majorité les orientations proposées par ses dirigeants.

La première résolution qui a été votée concernait le salaire des administrateurs et de la présidente. Ainsi, on annonce que les membres présents ont accepté à 64,9 % l’augmentation proposée.

La deuxième résolution était pour une cotisation spéciale de 15,15 $ pour deux ans afin de mettre sur pied une campagne valorisation et de rayonnement de la profession. Approuvée à 63,3 %.

Dans son communiqué, l’OIQ explique que les propositions présentées par les membres ont été rejetées sauf une qui fera l’objet d’une attention de la part des administrateurs. Qu’en est-il des propositions rejetées pour lesquels l’Ordre n’a rien dit? Deux sont pourtant intéressantes et révélatrices. Non pas pour leur contenu (je les présentais), mais bien pour le résultat du vote.

Ceux qui m’ont suivi sur les réseaux sociaux savent que ma première proposition (lire ici) concernait la mise sur pied d’un groupe de travail pour faire la lumière sur la tutelle. Comprendre pourquoi on a été mis en tutelle, les raisons justifiant la décision du gouvernement, etc. Résultat du vote: 37,7 % pour, 62,3 % contre.

Ma deuxième proposition (lire ici) suggérait que les administrateurs, la présidente, la direction de l’OIQ prennent connaissance de Dessein d’ingénieurs afin qu’ils puissent comprendre l’histoire de l’Ordre et ainsi mieux le diriger. Cette proposition aurait pu être amendée afin d’inclure les mémoires de la Commission Charbonneau dans la lecture des concernés; Le président a toutefois refusé l’amendement sous prétexte qu’il ne voyait pas de lien entre l’amendement et la proposition.

Je me suis alors présenté au micro pour affirmer qu’au contraire, il y avait un lien entre l’amendement et ce que je proposait. J’expliquais alors que dans l’esprit que les administrateurs doivent mieux comprendre les enjeux de l’Ordre et de la profession, il était pertinent d’accepter l’amendement. Le président a refusé de m’entendre sous prétexte que, je le cite «J’ai pris ma décision!». Résultat du vote sur la proposition non amendée: 28,8 % pour, 71,2 % contre.

Pour ce qui est de ma troisième proposition (lire ici) visant à interdire la présence des membres du GROLO sur le Comité exécutif, elle a été déclarée caduque! Oui! oui! caduque! Qui l’eu cru! Pour des raisons inexpliquées, le Comité exécutif de l’OIQ a été aboli! Faut-il croire qu’en place d’interdire l’accès aux membres du GROLO au Comité exécutif, les administrateurs ont décidé d’abolir ce niveau hiérarchique?

Je reviendrai sur les débats générés par les propositions dans mes prochaines interventions alors pour l’instant, revenons sur les résultats des votes. Dans ses communiqués, l’OIQ ne parle que des pourcentages. Pourtant, ces données sans nombre absolu demeurent sans saveur. Un résultat de vote devient intéressant et pertinent lorsqu’on connaît le nombre de personnes qui y a pris part. Hier soir à l’AGA, nous étions un peu moins de 100 membres. Portons donc attention aux résultats des votes, en nombre absolu:

• Salaire des administrateurs et de la présidente: 63 personnes pour, 34 contre
• Cotisation spéciale de 15,15 $: 57 personnes pour, 33 contre
• Groupe de travail sur la tutelle: 26 personnes pour, 43 contre
• Éducation des administrateurs: 19 personnes pour, 47 contre

De ces résultats, on constate qu’il y a deux blocs soit le premier avec 97 et 90 voix exprimées et le deuxième avec 69 et 66 voix. La différence s’explique par le fait que les premiers votent ont eu lieu entre 19 et 20 heures et les derniers entre 21 et 22 heures. On comprend que des participants ont quitté entre les deux périodes de mise aux voix.

On peut pousser un peu plus loin l’analyse. On constate que les résolutions présentées par le Conseil d’administration ont été appuyées au 2/3 alors que les propositions présentées par les membres (pour ne pas dire mes propositions) ont été rejetées au 2/3. Curieuse coïncidence?

Pour mieux comprendre les chiffres, on peut considérer les faits observés et entendus lors de l’AGA :
• les 24 membres du Conseil d’administration étaient présents; tout à fait normal,
• des employés de l’ordre, ingénieurs en exercice, étaient également présents,
• des bénévoles des Comités régionaux s’étaient déplacés pour l’événement.

On peut maintenant se demander si les administrateurs, employés et bénévoles de l’OIQ auraient voté en bloc en fonction du sujet débattu? Difficile de l’affirmer, mais l’hypothèse demeure fortement plausible. D’autant plus que plusieurs administrateurs et employés sont unanimes pour dire que tout va bien à l’Ordre des ingénieurs depuis la tutelle.

Difficile de mettre tout ce monde dans l’équation, mais regardons l’influence que les membres du Conseil d’administration pouvaient avoir sur les pourcentages exprimés:
• Salaire des administrateurs et la présidente: 24 voix sur 97 pour 24,7 % des voix,
• Cotisation spéciale de 15,15 $: 24 voix sur 90 pour 26,6 % des voix,
• Groupe de travail sur la tutelle: 24 voix sur 69 pour 34,7 % des voix,
• Éducation des administrateurs: 24 voix sur 66 pour 36,4 % des voix.

Évidemment dans ses communiqués, l’Ordre des ingénieurs se limite à dire que les membres présents ont voté à xy % en faveur de ci ou de ça. Jamais on ne mentionne le nombre de personnes présentes et encore moins l’influence sur les résultats que peuvent avoir les administrateurs, employés et bénévoles de l’organisation.

C’est donc lorsqu’on regarde les chiffres dans les détails qu’on se demande à quoi sert une Assemblée générale annuelle. À vrai dire, la plus grande utilité, au-delà de l’exigence de la loi, c’est peut-être de donner l’illusion que les 60 000 membres endossent cette supercherie monumentale!

 

Dessein d’ingénieurs – La déroute des professions est disponible dans les librairies suivantes:

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s