Aussi bien l’avouer d’entrée de jeu, le texte que vous êtes sur le point de lire ne se passe pas à Ste-Marie-la-Mauderne. Il ne mettra pas non plus en vedette les villes ou villages que nous a fait découvrir l’autre séduction, celle qui avait la particularité d’être petite. La séduction dont il sera question ci-dessous se situe entre 4 murs. Plus précisément dans une pièce où se trouvent généralement quelques chaises et un bureau.

La séduction que nous allons aborder prend forme dans le cadre de la campagne électorale 2018. Alors que les politiciens parcourent le Québec pour séduire les citoyens avec des promesses parfois plus irréalistes les unes que les autres, des groupes d’intérêts de tout horizon multiplient les démarches pour tenter de séduire ceux qui pourraient éventuellement prendre les rênes du gouvernement.

Alors que je faisais des démarches pour savoir ce qu’il se passait avec la gouvernance de l’Ordre des ingénieurs, j’ai été surpris d’apprendre que parmi ce groupe de séducteurs se trouvaient des représentants de l’organisation. Plus précisément, on m’a informé que la présidente Kathy Baig interpellait les partis politiques pour savoir à quoi s’en tenir si un parti ou un autre avait la faveur des électeurs.

Il est surprenant d’apprendre que les efforts de la présidente ne sont pas canalisés pour améliorer la gouvernance de l’organiser. En place, elle multiplierait les démarches auprès des aspirants au siège du premier ministre pour tenter de mettre en valeur ce qui n’a pas convaincu l’actuelle ministre de la Justice pour une sortie de tutelle. Après un non de l’une, comment peut-elle espérer un oui de l’autre!

Après la Commission Charbonneau qui a éclaboussé la profession, il demeure inconcevable que la présidente et le Conseil d’administration concentrent leurs actions sur le plan ING2020 en vue du 100e anniversaire de l’organisation. Comme si la célébration des membres était plus importante que la protection du public. Après avoir détourné l’OIQ de sa raison d’être pendant de nombreuses années, les administrateurs en seraient-ils venus à croire que la tutelle n’est qu’un paravent pour leur permettre de poursuivre leurs manigances?

Si l’on se fit à ses sorties publiques, on peut croire que derrière les portes closes, la présidente Baig vante l’augmentation du nombre d’enquêtes du syndic. Elle mentionne probablement le nombre de salons et foires auxquels l’OIQ a participé. Sûrement qu’elle fait aussi mention de l’amélioration du climat au sein du Conseil d’administration. Pourtant il n’y a rien de surprenant pour ce dernier point. La seule présence des administrateurs de la tutelle est suffisante pour que tous marchent les fesses serrées.

Comment la présidente de l’Ordre des ingénieurs peut-elle croire être en mesure de convaincre les chefs des partis politiques de lever la tutelle alors que

  • Le Conseil d’administration a annulé les élections pour renouveler les mandats des administrateurs qui venaient à échéance en juin 2018;
  • Les élections pour la présidence au suffrage universel des membres ont été annulées afin que le Conseil d’administration puisse élire le président parmi les administrateurs élus;
  • Le Comité exécutif a été aboli;
  • La présidente Baig a été réélue par les administrateurs pour le mandat 2018-2020 alors que son mandat était échu à la fin du mandat 2016-2018.

La Grande séduction était un film charmant et agréable. Il dégageait un sentiment de bonheur brodé dans une simplicité où regorgeait la bonne intention. Tous les citoyens mettaient l’épaule à la roue, et ce, pour la bonne cause.

C’est malheureusement tout le contraire à l’Ordre des ingénieurs. Il se dégage des efforts de la présidente un désir de manipuler les interlocuteurs. Comme si la protection du public et la gouvernance étaient avant tout, une histoire de grande séduction!

 

 

Dessein d’ingénieurs – La déroute des professions est disponible dans les librairies suivantes:

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s